Chauffage au sol

C’est un chauffage d’un très bon rendement, peu encombrant et surtout efficace. Par contre il doit être installé lors du création du sol et on doit avoir de la place pour mettre un insolant en dessus de la chape dans laquelle il est coulé.

Juste après le coulage de la chape on doit faire une mesure d’isolement pour vérifier que la trame d’as pas été abîmé cependant. L’appareil de mesure va injecter un courant entre 500V et 1000V entre le conducteur principal et son blindage afin détecter des éventuelles arcs électriques. Le blindage doit ensuite être raccordé à la terre lors de fonctionnement normale de ce système du chauffage. 

Après le séchage de la chape on doit faire une mise en route progressive qui peut durer jusqu’au 14 jours. Généralement le thermostat fourni comporte cette fonction.

Selon la surface de la pièce on choisit la puissance de la trame. Si la puissance est trop importante par rapport au thermostat au circuit on doit rajouter des contacteurs de puissance. 

Quand vous avez plusieurs pièces ou plusieurs zones gérés par plusieurs thermostats on peut rajouter aussi un gestionnaire de chauffage